⭐Livraison offerte à Zurich dès 40 CHF⭐
Blog thumbnail

Safran et femmes

Blog thumbnail
Sara est âgée de 24 ans et souffre chaque mois d'un syndrome prémenstruel (SPM) grave. Elle est d'humeur changeante, souffre de crampes abdominales et se sent épuisée. Chacun des gynécologues proposa une thérapie médicamenteuse différente ; Sara était consciente que ces solutions n'étaient pas dans le long terme. Elle ne pouvait pas s'imaginer avaler des pilules durant au moins 20 ans ou encore commencer des traitements hormonaux.

Elle tomba par hasard sur une étude menée par des chercheurs de l'Université de Médecine de Téhéran. L'étude affirme que le safran peut être très actif dans la réduction des SPM chez les femmes.

Les véritables acteurs en sont les substances jaunes, amères et odorantes du safran. Les liaisons chimiques jaunes (flavonoïdes) se trouvant dans le safran (dérivés de la crocétine) sont hydrosolubles; la picrocrocine est une des substances amères et la substance la plus importante contenant du safranal, le composé qui confère au safran son arôme.
Selon les dernières recherches, les complications prémenstruelles et les symptômes dépressifs sont vraisemblablement dus essentiellement à des modifications de l'activité de la sérotonine. Le safran exerce une influence sur la sérotonine dans le cerveau ainsi que sur son mode opératoire.

Sara est depuis 4 mois une cliente régulière chez nous et boit chaque matin et soir une infusion au safran. Après deux mois, grâce aux effets du safran, elle ne présenta presque plus de symptômes de SPM et les saignements se réduisirent fortement.

Comment préparer une infusion de safran?

Prendre quelques filaments de safran et les écraser avec le dos d'une cuillère pour qu'ils donnent l'impression d'être moulus. Verser de l'eau frétillante par-dessus et c'est déjà fini. Laisser tirer 20 minutes au minimum. Plus on laisse tirer le safran, mieux c'est.
Adoucir l'infusion avec un peu de miel ou la rendre plus savoureuse avec quelques bourgeons de rose ou encore de l'eau de rose.

Nous recommandons d'utiliser un maximal de 10 à 15 filaments par jour soit environ 0,1g de safran. En plus grande quantité, il existe un risque de développer des vertiges. Par personne et par mois, la quantité ne doit pas excéder les 3g et en cas de grossesse, éviter absolument le safran.

Panier

0

Votre panier est vide.

Hit Enter to search or Esc key to close

Add address